Quels conseils appliquer pour rédiger une critique littéraire ?

Faire une critique littéraire, c’est justifier de façon convaincante et personnelle l’appréciation portée à quelque chose. La critique littéraire est un court texte de 700 à 1000 mots, qui vise à inciter les lectrices ou les lecteurs, à lire, ou à ne pas lire une œuvre littéraire. Il s’agit donc là d’un texte argumentatif vous l’aurez compris, que l’on rédige au présent, qui présente une opinion positive ou négative de l’oeuvre. La critique littéraire comporte habituellement et usuellement trois parties : la partie informative, la partie narrative, et la partie appréciative. 

La partie informative. Dans ce paragraphe de votre critique, il vous sera demandé de présenter l’oeuvre. Pensez donc dans cette partie à indiquer le titre de l’oeuvre, sa date de publication, et son éditeur. Vous pourrez également aborder la question du genre littéraire et du public cible, mais seulement dans le cas où vous êtes sûrs de ne pas vous tromper. Dans le cas inverse, inutile de se lancer dans des suppositions hasardeuses ! 

La partie narrative. À travers ce paragraphe, vous ferez un court résumé de l’oeuvre, afin d’alimenter la curiosité de la lectrice ou du lecteur. Faites ici comme si la personne à qui votre critique est destinée n’a absolument aucune connaissance de l’oeuvre en question. Attention ici à ne pas donner trop d’informations. Il ne s’agit pas de dévoiler toute l’intrigue de l’oeuvre, mais de susciter l’intérêt ! 

La partie appréciative. Ici, vous serez libre d’exprimer votre opinion, avis personnel, ou appréciation sur l’oeuvre. Il faudra appuyer cette appréciation sur au minimum deux des éléments qui suivent : le contexte de l’oeuvre, le courant littéraire, le style utilisé par l’auteur, les thèmes, les personnages et les valeurs. 

Lors de la rédaction d’une critique, il est parfois compliqué de trouver ses mots, de trouver les bons mots pour retranscrire au mieux notre critique, tout en s’assurant que celle-ci soit interprétée correctement. Manquer de vocabulaire pourrez alors vous desservir bêtement. 

Pour éviter cela, si votre critique tourne autour d’un jugement positif, vous pourrez user des mots suivants : original, mordant, divertissant, bouleversant, émouvant, drôle, à ne pas rater, à lire absolument… Bref, soyez créatif et élogieux au sujet de cette œuvre. 

Pour faire par d’un jugement plus mitigé et négatif, ces mots pourront vous aider : banal, lent, prédictible, sinistre, décevant, ennuyeux, sans surprise…

Pour terminer une critique, comme pour terminer toute rédaction d’ailleurs, il est important de ne pas oublier de conclure, avec quelques phrases, l’appréciation que vous aurez proposée de l’oeuvre. Cette conclusion est très importante, puisqu’elle compose la dernière note de votre appréciation. Important donc de finir en beauté ! Enfin, ne pas oublier de donner un titre accrocheur à la critique, qui se veut représentatif de cette dernière. Ainsi, à la simple lecture du titre, le lecteur ou la lectrice seront où ils vont. N’hésitez pas à consulter des exemple de critiques littéraires !

Si vous deviez avoir un plan à suivre pour rédiger une critique littéraire, le voici : 

1- Rédiger un paragraphe présentant l’oeuvre littéraire. 

2- Rédiger un paragraphe résumant l’oeuvre littéraire. 

3- Rédige un paragraphe exprimant ton appréciation de l’oeuvre. 

4- Conclure la critique avec quelques phrases résumées.

5- donner un titre accrocheur et significatif. 

Premier livre de Jean Charles Marchiani : Mémoires corses.

Posted in <a href="https://evadne.fr/index.php/category/uncategorized/" rel="category tag">Uncategorized</a> Leave a comment